Régis Juanico

Député de La Loire

La Zone de Sécurité Prioritaire de Montreynaud se met en place

Vendredi 11 janvier dernier, la Préfecture de la Loire a souhaité faire le point sur la mise en place opérationnelle de la Zone de Sécurité Prioritaire du quartier stéphanois de Montreynaud, que j’avais moi-même appelé de mes vœux et dont j’ai soutenu la création.

Les Zones de Sécurité Prioritaires correspondent à des territoires ciblés dans lesquels les actes de délinquance ou d’incivilité sont enracinés. L’objectif des ZSP est de répondre, au plus près, aux préoccupations de nos concitoyens, souvent les plus démunis, confrontés dans ces quartiers urbains à la délinquance, à la violence, aux trafics de toutes sortes qui sapent les fondements même de notre société et mettent en péril le lien social.

Le classement d’un quartier en ZSP permet l’octroi de moyens supplémentaires  : renforcement des forces de sécurité, attribution prioritaire d’unités de forces mobiles, augmentation des crédits du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance, augmentation des crédits dits de « politique de la ville », etc.

Toutefois, il convient de préciser que les chiffres de la délinquance n’ont pas à eux seuls présidé au choix fait par le Ministre de l’Intérieur, à notre demande, de classer Montreynaud en ZSP. En effet, les indicateurs sont en nette amélioration, puisque l’on constate une baisse de 16% des faits délictueux constatés entre 2011 et 2012. C’est cette dynamique positive qu’il convient de poursuivre et que la ZSP devrait permettre d’accentuer.

La désignation du quartier comme ZSP prend en compte de nombreux autres critères tels que :

– l’historique du quartier (ZEP, ZFU…) ;

– les indicateurs sociaux et économiques, notamment le taux de chômage, qui est deux fois supérieur au taux moyen stéphanois et qui atteint près de 40% chez les moins de 25 ans ;

– la dévitalisation de l’offre commerciale ;

– l’existence d’une économie souterraine et de trafics divers ;

– la recrudescence d’incivilités…

Ces différents phénomènes conjugués se traduisent notamment par une progression du sentiment d’insécurité contre lequel il est impératif de lutter. La ZSP va aussi permettre de ne pas faire perdre à Montreynaud le bénéfice de la formidable mobilisation des acteurs publics pour le quartier, notamment par le biais de l’ANRU.

Les divers renforcements de moyens vont permettre de lutter en priorité contre les phénomènes de trafics locaux de stupéfiants, contre les violences urbaines en général (incendies de véhicules, dégradations…), contre les occupations anxiogènes d’espaces publics ou privés (halls d’immeuble…) et contre l’insécurité routière.

La mise en œuvre opérationnelle de ces priorités suppose d’accentuer la coordination et la visibilité des différents services mobilisés. Pour ce faire, une cellule partenariale a été mise en place, en plus des dispositifs propres à la Police Nationale et aux forces de sécurité intérieure. Celle-ci comprend, outre les acteurs évoqués précédemment, les représentants des collectivités locales, les bailleurs sociaux, le SPIB, la PJJ, les services de l’Education Nationale, la STAS, etc. Le CLJ de Montreynaud, fort de ses 11 années de présence sur le quartier au service de la prévention et de la médiation en direction des jeunes, sera bien évidemment associé au dispositif pour contribuer au renforcement des l’action policière mise en œuvre au bénéfice des jeunes habitants du quartier.

De manière concrète, la création de la ZSP va entrainer la mise en place d’un dispositif spécifique de sécurité publique qui va permettre d’assurer une présence continue des forces de sécurité sur le territoire concerné et un renforcement concret des moyens humains : un commissaire chargé de la coordination opérationnelle entre tous les acteurs, deux officiers réservistes chargés d’assurer le renforcement du lien entre la population, les acteurs de terrain et les services de police, arrivée de nouveaux gardiens de la paix dès 2014 (actuellement en formation), etc.

Loin de stigmatiser le quartier de Montreynaud, la ZSP constitue une bonne nouvelle pour l’ensemble de ses habitants ainsi que pour les acteurs institutionnels, économiques, éducatifs, associatifs qui s’y investissent au quotidien.

 

> Télécharger le dossier de presse de présentation de la ZSP de Montreynaud : DP ZSP Montreynaud

Documents joints

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.