Une Zone de Sécurité Prioritaire pour Saint-Etienne : le Gouvernement a entendu les élus stéphanois

Le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, conjointement avec sa collègue Garde des Sceaux, Christiane Taubira, vient de dévoiler une liste de 49 nouvelles Zones de Sécurité Prioritaires. Conformément à la demande que j’avais formulée conjointement avec la Préfète de la Loire, Fabienne Buccio et le Sénateur-Maire de Saint-Etienne, Maurice Vincent, on retrouve dans cette liste la ville de Saint-Etienne et plus particulièrement, le quartier de Montreynaud.

Cette annonce est une très bonne nouvelle pour ce quartier, les acteurs institutionnels, économiques, éducatifs et associatifs qui s’y investissement au quotidien et bien sûr, les habitants.

Le classement en ZSP va permettre de renforcer concrètement les moyens humains de sécurité publique. Outre l’évident maintien des effectifs déjà en place, les ZSP bénéficieront prioritairement des 500 postes annuels créés dans la Police, de la présence d’unités de force mobile qui y effectueront des missions de sécurisation, ainsi que du déploiement de toute une action interministérielle (Ministère de l’Intérieur et de la Justice, bien évidemment, mais aussi de l’Education Nationale, de la Ville et de l’Egalité des Territoires) visant à développer les actions de médiation et de prévention au service du renforcement du lien social. Une partie des crédits du fonds interministériel de prévention de la délinquance sera notamment réservée aux ZSP.

Globalement, les ZSP bénéficieront de moyens conjugués, de la coordination de tout l’éventail des techniques policières (présence sur la voie publique, sécurisation, anti-criminalité, investigation, renseignement opérationnel), afin de mener aussi bien des actions de prévention et de dissuasion qu’une lutte déterminée contre les trafics structurés.

La zone de sécurité prioritaire déployée sur Montreynaud aura pour objectif de lutter contre les phénomènes de délinquance et d’incivilités qui y sont enracinés. Son périmètre précis et son organisation seront définis dans le cadre d’une concertation entre les services de l’Etat et les élus locaux, avant la fin de l’année 2012.

Je tiens à remercier personnellement les deux Ministres prioritairement concernés qui ont su être à l’écoute de notre demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.