Bonus écologique pour l’achat de vélos électriques : après le rétropédalage du gouvernement, place au chiffrage

Le gouvernement avait supprimé, dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2018, le bonus écologique pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE). Face à la levée de boucliers des associations, des usagers, des fabricants et de certains élus, la ministre des transports a annoncé ce mardi 10 octobre un rétropédalage bienvenu. Nous restons néanmoins vigilants et porterons dans le débat budgétaire les amendements nécessaires au rétablissement d’une incitation à l’achat de VAE.

Comme annoncé par le gouvernement, la prime à l’achat d’un VAE a été supprimée dans le PLF 2018. Moins d’un an après son entrée en vigueur, cette prime, qui peut aller jusqu’à 200 euros, disparaîtra donc en février 2018.

Suite aux premières réactions suscitées par cette décision, Elisabeth Borne vient de déclarer, à l’occasion des Rencontres nationales du transport public, ce mardi 10 octobre, le remplacement prochain de cette prime par un nouveau dispositif.

Dès les premiers mois de sa mise en place, la prime de 200 euros avait permis de faire sensiblement décoller le marché des VAE. Dans le même temps, de nombreuses collectivités, dont Saint-Etienne Métropole, avaient supprimé leur propre dispositif dès l’annonce de la prime gouvernementale. Il faudra donc que le prochain dispositif soit au moins aussi incitatif et accessible sur tout le territoire.

C’est avant tout une question de santé publique, car l’effort bien que modéré induit par la pratique du vélo électrique permet de contrer les méfaits de la sédentarité. C’est aussi une question d’équité des territoires. En effet, le VAE permet de rendre crédible et accessible une solution vélo au–delà de la ville dense, notamment en milieu rural ou périurbain.

Le gouvernement n’ayant pas proposé d’éléments précis et chiffrés pour concrétiser la promesse d’Elisabeth Borne, nous déposerons et veillerons à l’adoption, dans nos chambres respectives, des amendements nécessaires à la mise en œuvre de ce nouveau dispositif dès 2018.

Nous avons également signé une lettre ouverte au Président de la République, initiée par la Fédération Parlons Vélo ! (voir ci-dessous).

Régis JUANICO
Député de la Loire

Jean-Claude TISSOT
Sénateur de la Loire

Lettre ouverte au Président de la République pour soutenir le bonus écologique à l’achat de vélos électriqu… by Régis Juanico on Scribd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.