Régis Juanico

Député de la Loire

Projet d’autoroute A45 : rendez-vous en 2018 ?

A l’occasion des dernières élections législatives, j’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de faire part publiquement de ma position quant à ce dossier, dénonçant en particulier son montage financier.

Réélu Député en juin, j’ai, comme d’autres élus, très vite pris langue avec Monsieur le Ministre de la Transition écologique et solidaire, ainsi qu’avec la Ministre chargée des Transports, pour leur faire part de mon point de vue.

De la réponse qui m’a été faite par le Directeur de Cabinet de la Ministre des Transports, il ressort qu’aucune décision ne semble pouvoir intervenir avant la tenue des « Assises de la mobilité », qui vont débuter incessamment, puis le vote d’une loi d’orientation sur les mobilités, qui devrait être présentée au Parlement au premier semestre 2018.

Chacun appréciera donc, la portée de ces éléments de réponse.

Régis JUANICO

Député de la Loire

 Réponse CabMin by Régis Juanico on Scribd

 

A45 : pas de décision avant 2018

Priorité à l’entretien de l’existant, et pas de décision avant 2018. Voilà ce qui ressort d’un courrier de la ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne, interpellée sur le dossier de l’A45 par le député de la Loire Régis Juanico. Mardi 19 septembre, alors que s’ouvraient les Assises de la mobilité, le député de la 1ère circonscription de la Loire Régis Juanico a rendu publique une réponse de la ministre chargée des transports, interpellée au sujet du projet d’autoroute A45.

Lire la suite

Un commentaire

  1. par Garrido Pascal - 20 septembre 2017 à 0:24

    Merci Régis pour cette information et ton positionnement qui va dans le bon sens.
    Tu connais depuis longtemps mon opposition à ce projet A45 et tu ne seras pas surpris de ma réaction aujourd’hui. Je sais que tu as beaucoup réfléchi avant d’affirmer cette opposition à l’A45 et je t’en suis infiniment reconnaissant.
    J’espère que ces assises qui se tiendront au début 2018 feront comprendre qu’il y a d’autres solutions que le tout autoroute, à la fois pour la défense de l’environnement, de l’agriculture de proximité, la qualité de l’air et les deniers publics.
    Merci encore.
    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.