Régis Juanico

Député de La Loire

La médaille de l’Assemblée nationale pour Jean BOIRON

Jeudi 24 avril, à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de l’AGEF à Montreynaud, j’ai tenu à rendre hommage à un grand bénévole militant associatif du quartier, Jean Boiron.
Né à Saint-Etienne, place Chavanelle, il y a 75 ans, de  parents commissionnaires  en fruits et légumes, Jean Boiron vit à Villars avec son épouse depuis 1972.
Toute sa vie a été marquée par les chiffres !
Diplômé de l’école supérieure de commerce de Clermont-Ferrand, il débute une carrière d’expert comptable après 16 mois de service dans l’armée. Très vite, il s’installe à son compte avec un ancien camarade de l’ESC de Clermont-Ferrand, et ouvre un cabinet à Saint-Etienne, rue Bergson. Dans ce cadre, il travaille en tant qu’expert comptable pour diverses associations, notamment l’AGEF. C’est de là que lui vient le virus de la vie associative, qui s’est pleinement développé à son départ en retraite, en 1999.
Militant politique, Jen Boiron a également effectué plusieurs mandats dans l’opposition dans sa commune de Villars, particulièrement lorsque le Docteur Pouquet en était le premier magistrat. Mais il a aussi été rattrapé par les chiffres dans cet engagement, en étant régulièrement sollicité pour tenir les comptes de campagne de divers candidats aux élections, mission qu’il a toujours accomplie avec brio.
Mais Jean Boiron est avant tout un insatiable militant associatif. Trésorier (là encore, les chiffres !) lors de la création du Centre Social de Villars en 1973,  il s’est surtout investi au sein de l’AGEF, qu’il avait connu dans un cadre professionnel dans un premier temps. Il en a été l’infatigable Président pendant 14 ans, jusqu’à il y a 2 ans. Jeudi, il en était encore le vice-Président, et en reste toujours aujourd’hui membre du Conseil d’Administration.
Jean Boiron a par ailleurs été Trésorier de la Mission locale, et Trésorier de la Régie de Quartier de Montreynaud.
Il reste encore très investi dans le milieu associatif, puisqu’il vient de prendre la Présidence d’une association œuvrant dans le domaine du handicap à Saint-Sauveur-en-Rue.
Pour toutes ces raisons, en ma qualité de Député, et en lien avec les salariés et les bénévoles de l’AGEF, j’ai eu le plaisir de lui remettre cette distinction qui l’a beaucoup touché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.