Régis Juanico

Député de La Loire

Ascometal : aucun site ne doit être oublié dans l’offre de reprise

J’ai récemment reçu à ma permanence parlementaire les représentants CFDT des personnels d’Ascometal. En redressement judiciaire depuis le 7 mars, ce grand groupe sidérurgique français connaît des difficultés dues à un différend financier entre son actionnaire et ses créanciers. Pour autant, l’entreprise, leader européen des aciers spéciaux est saine, rentable. Le Gouvernement a immédiatement lancé une recherche de repreneurs afin de sauvegarder l’activité et les 1 900 emplois.

Les représentants syndicaux m’ont demandé d’intervenir auprès d’Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, afin qu’il veille à ce que la reprise de la société soit globale. En effet, les activités des différents sites sont liées et assurent la cohérence du groupe. En particulier, l’établissement de Saint-Etienne Cité du Marais, qui emploie 65 salariés, ne pourra être maintenu que dans le cadre d’une reprise intégrale.

Vous trouverez ci-dessous le courrier que j’ai remis en mains propres au ministre.

#345AscoMetal.MONTEBOURG by RegisJuanico

Le 7 avril, la liste des candidats à la reprise a été connue. Pas moins de 13 offres ont officiellement été déposées, témoignant s’il en était besoin de l’attractivité d’Ascometal. Mais plusieurs ne concernent qu’une partie des activités du groupe. Toute la vigilance et le volontarisme du Gouvernement restent donc requis.

 

Le tribunal de commerce a finalement retenu l’offre de reprise de Sparkling Industry, dont le projet préserve l’ensemble des capacités industrielles de l’entreprise, qui la maintient sur tous ses domaines d’activité – et notamment sur le site de Saint-Etienne – et qui reprend la quasi-totalité des emplois.

Le ministre Arnaud Montebourg m’a répondu en ce sens le 12 juin.

#345AscoMetal.MONTEBOURG.Rép by RegisJuanico

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.