Rentrée scolaire dans la Loire : une rentrée historique placée sous le signe de la refondation de l’Ecole de la République

Visite Collège Puits de la Loire avec Serge Clément DASENLa rentrée scolaire 2013 est placée sous le signe de la priorité donnée à la réussite de tous les enfants de France par le Président de la République et le Gouvernement.

Dès mai 2012, des mesures fortes ont été prises : augmentation de 25% de l’allocation de rentrée scolaire, 1 000 créations de postes de professeurs des écoles, décision de créer 60 000 postes supplémentaires dans l’éducation sur l’ensemble du quinquennat, pour réparer les dégâts causés par 10 ans d’une politique de droite qui a méprisé les enseignants et mis à mal l’ensemble de notre système éducatif.

Aujourd’hui, après la promulgation de la loi de Refondation de l’Ecole que j’ai votée et soutenue à l’Assemblée Nationale au printemps dernier, la rentrée scolaire 2013 marque le début d’une nouvelle étape décisive pour l’avenir des enfants de notre pays.

Je tiens à souligner les changements nombreux et concrets qui s’opèrent à l’occasion de cette rentrée : implantation de 6 700 postes d’enseignants supplémentaires (dont 3350 dans l’enseignement primaire, 4200 dans le secondaire et 200 dans l’enseignement agricole au profit d’ouvertures de classe) destinés en priorité à renforcer la scolarisation des moins de trois ans et à la mise en place du dispositif « plus de maîtres que de classes » dans les territoires prioritaires ou encore à améliorer les remplacements, poursuite des efforts en matière de lutte contre le décrochage scolaire et en faveur de l’égalité filles-garçons…

Ces moyens nouveaux favorisent l’instauration de pratiques pédagogiques innovantes visant à faire réussir tous les élèves. Un effort particulier a été consenti pour l’accompagnement des élèves handicapés, avec l’annonce faite il y a quelques jours par le Premier Ministre de la titularisation progressive de 28 000 auxiliaires de vie scolaire, dont 1454 pour l’Académie de Lyon. Il s’agit là d’un effort sans précédent en faveur de l’inclusion des élèves en situation de handicap, avec en outre 8 000 contrats aidés supplémentaires, la perspective d’une pérennisation professionnelle, sur les années à venir, pour les auxiliaires de vie scolaire actuellement employés sous contrat d’assistant d’éducation, et le renforcement de la formation de tous les accompagnants.

Je me réjouis également que tout soit mis en œuvre pour refaire de l’Ecole le moteur de la réduction des inégalités et de la méritocratie républicaine : rétablissement d’une véritable formation des enseignants par la création des Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation, recrutement de 6 000 nouveaux emplois d’avenir professeurs dont le succès ne se dément pas, instauration d’un parcours d’éducation artistique et culturelle, etc.

L’Ecole de la République ne doit laisser aucun enfant sur le bord du chemin. Elle doit aussi être le lieu de l’apprentissage par tous des valeurs de la République et de la formation de citoyens éclairés. C’est pourquoi un enseignement de la morale laïque sera désormais dispensé de l’école primaire à la terminale.

Régis JUANICO
Député de la Loire

Refondation de l’Ecole – Les Grandes Mesures by RegisJuanico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.