Régis Juanico

Député de la Loire

Villars : la Légion d’Honneur pour Hélène Guillet

Lundi 1er juillet dernier, Hélène Guillet, Présidente-fondatrice de « Trait d’Union », a reçu des mains de Fabienne Buccio, Préfète de la Loire, sur proposition du Premier Ministre, les insignes de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur.

Entourée de sa famille et de ses ami-e-s, Hélène Guillet, visiblement très émue, a tenu à associer toutes celles et tous ceux, qui, au quotidien, œuvrent bénévolement dans le champ du handicap, sans pour autant être honorés comme elle le fut ce lundi.

Dans son discours, Hélène Guillet a eu l’occasion de rappeler les grands moments de l’histoire de « Trait d’Union », et plus largement, de sa mobilisation personnelle en faveur des personnes handicapées.

Après la découverte du handicap de sa fille Caroline, des suites d’une coqueluche asphyxiante, Hélène Guillet s’est tout d’abord investie au sein de l’IMP « Les Acacias », avant de parvenir à convaincre 3 communes de l’agglomération stéphanoise, Villars, Saint-Priest-en-Jarez, et bien sûr Saint-Etienne, de lui mettre un lieu à disposition pour y développer son projet d’entreprise adaptée.

« Trait d’Union » obtient ce label en 1994, auquel s’ajoute la création d’un service d’accompagnement pour aider les jeunes en situation de handicap dans leur vie quotidienne.

Aujourd’hui, « Trait d’Union » emploie près de 40 personnes handicapées en CDI : une très belle réussite qui méritait d’être distinguée et encouragée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.