« Parlement des enfants 2013 » : les CM de l’école du Pontin à l’honneur

Dans le cadre de la 18ème édition du « Parlement des enfants« , la Direction Académique de la Loire a désigné la classe de Béatrice Durdilly, enseignante au sein de l’école élémentaire du Pontin, à Roche-la-Molière, pour participer à cet événement annuel au titre de la 1ère circonscription de la Loire où je suis élu Député.

Les élèves ont travaillé cette année sur une proposition de loi visant à instaurer, dans toutes les écoles élémentaires de France, une journée de la différence, proposition de loi nourrie notamment de l’expérience de l’accueil, par les écoliers, depuis deux années consécutives, de camarades en fauteuil roulant à l’école du Pontin.

Le Parlement des Enfants est l’occasiIMAG0036on pour la classe désignée de construire un projet pédagogique filé sur toute l’année autour de la question de la citoyenneté et des institutions. Dans ce cadre, la classe doit élire un délégué, Député « junior », qui prendra ma place au sein de l’hémicycle le 8 juin prochain. La jeune Injad Beldjilali a été élue par ses camarades pour remplir cette fonction.

Avant cela, j’ai eu le plaisir d’accueillir toute la classe à l’Assemblée Nationale, le 28 mai dernier, lors d’une journée consacrée à la visite de différents monuments parisiens.

Le Parlement des enfants réunit chaque année, depuis 1994, 577 enfants élus par leurs camarades de classe pour représenter l’ensemble des circonscriptions législatives de métropole, d’outre-mer et des Français établis hors de France. Quatre “propositions de loi” sont retenues par un jury national. La proposition de loi lauréate est reprise, si possible, par le Député de la circonscription concernée, qui la dépose en son nom personnel sur le Bureau de l’Assemblée Nationale. Ce texte fait alors l’objet d’une procédure d’examen comme toute autre proposition de loi.

Cette année, les 4 propositions qui ont été retenues sont :
– la proposition de loi visant à rompre l’isolement des aînés dans chaque commune en créant un passeport civique du jeune citoyen, consacrant trois actions annuelles de solidarité, présentée par la classe de CM2 de l’école élémentaire de Chappes (Aube, académie de Reims) ;

– la proposition de loi visant à assurer la représentation des enfants au sein de l’école, en instituant les conseils de délégués et la représentation des élèves aux conseils d’école, présentée par les élèves de la classe de CM2 de l’école primaire Michel de la Fournière d’Orléans (Loiret, académie d’Orléans-Tours) ;

– la proposition de loi visant à prévenir les faits de violence et de discrimination au sein des établissements scolaires et à aider les élèves qui en sont victimes, présentée par les élèves de la classe de CM2 du groupe scolaire Teina-Mahu de Tubuai (Iles Australes, Polynésie française) ;

– la proposition de loi visant à sensibiliser les élèves sur les principes de l’égalité des filles et des garçons, présentée par la classe de CM2 de l’école Paul Verlaine de La Marsa (Tunisie, 9ème circonscription des Français établis hors de France).

Ces quatre propositions de loi finalistes seront discutées par les 577 délégués juniors, à l’Assemblée nationale, le 8 juin prochain. Elles feront l’objet d’un examen en salle de commission le matin, puis seront mises au vote l’après-midi, au cours de la séance officielle du 18e Parlement des enfants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.