Vœux de la fédération PS, une seule priorité en 2013 : l’emploi

Ce vendredi 11 janvier, lors des vœux à la presse de la fédération PS, Régis Juanico présentait les trois grandes priorités de l’action de notre parti pour l’année 2013, suivant le cap fixé par le Président de la République : l’emploi, l’emploi et… l’emploi.

L’emploi sera donc le leitmotiv en 2013, ainsi que deux objectifs indissociablement liés : la relance de l’activité économique et la jeunesse, avec comme but d’inverser la courbe du chômage. Qu’il s’agisse de la défense de dossiers précis comme SAMRO ou la mise en place des dispositifs nationaux, notre département est particulièrement concerné.

Les premiers emplois d’avenir ligériens ont été signés en novembre lors de la venue du ministre Thierry Repentin. Plusieurs collectivités, y compris de très petites communes, relayent ce dispositif, rendant le sourire et l’espoir non seulement à des jeunes mais à leurs familles. De ce fait, l’inertie du Conseil général est incompréhensible.

3 autres dispositifs semblent avoir été taillés sur mesure pour la Loire au regard notamment de la richesse de son tissu de PME , industrielles, innovantes : la mise en place de la Banque publique d’investissement, les contrats de génération et le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi.
Jean-Claude Frécon présentait lui les grandes lignes de l’acte III de la décentralisation. Concernant les modes de scrutin, les grandes nouveautés concerneront :
·  les petites communes avec l’introduction du scrutin de liste dès 1 000 habitants, avec parité hommes/femmes ;
·  le conseil général — devenu conseil départemental pour plus de clarté — inaugurerait un mode de scrutin alliant parité et ancrage territorial avec la création de grands « cantons » d’environ 37 000 habitants (plus ou moins 20%) sur lesquels seraient désignés un homme et une femme.
Pour conclure, Fabienne Stalars et Isabelle Dumestre, deux nouvelles secrétaires fédérales, exposaient le rôle qu’entend jouer le PS dans cette période toute à fait particulière où il exerce les principales responsabilités : celui d’un trait d’union entre la population et le gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.