Régis Juanico

Député de la Loire

1er octobre 2012 : le jour où la TVA n’a pas augmenté !

Engagements tenus !

Suppression de la TVA Sarkozy

Le gouvernement Sarkozy – Fillon avait voté une hausse de la TVA pour le 1er octobre 2012. Dès son arrivée, la gauche a annulé cette hausse injuste de 1,6% de la TVA qui aurait pénalisé les classes populaires et moyennes.

 

Le changement, c’est abroger une mesure injuste et infondée qui aurait affaibli la croissance, mis des personnes au chômage et amputé le pouvoir d’achat.

C’est au cours d’une allocution le 29 janvier que Nicolas Sarkozy avait annoncé sa volonté d’augmenter au 1er octobre 2012 la TVA d’1,6 points afin de compenser la baisse des charges patronales.

François Hollande avait répondu à cette annonce lors de sa visite à Brest du 30 janvier, qualifiant cette hausse d’inopportune, injuste, infondée et improvisée, et s’était engagé à supprimer cette mesure s’il était élu.

Après sa victoire le Président Hollande a rappelé sa promesse de campagne lors de son interview du 14 juillet :

« S’il y avait eu cette augmentation de la TVA telle qu’elle avait été votée, c’était 1,6 point de TVA, 11 milliards d’euros qui étaient prélevés sur les Français, qui aurait affaibli encore la croissance, mis des personnes au chômage, amputé le pouvoir d’achat : je m’y suis refusé. »

Conformément aux engagements pris devant les Français, les députés ont donc adopté mardi 17 juillet l’article premier du « collectif » budgétaire abrogeant la hausse de la TVA de 19,6 à 21,2 %, votée par la précédente majorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.