Bravo aux athlètes paralympiques français !

Après m’être rendu aux Jeux Olympiques à Londres les 9 et 10 août derniers, j’étais à nouveau présent dans la capitale britannique jeudi 6 septembre pour assister aux Jeux Paralympiques, en compagnie de mon collègue Pascal Deguilhem, Député de Dordogne.

En tant que Rapporteur du Budget des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative à l’Assemblée Nationale, j’ai eu à cœur de soutenir les athlètes paralympiques français en lice. J’ai notamment assisté aux qualifications de natation où étaient engagés Alicia Mandin (100m brasse), le Grenoblois David Smetanine (50m dos), Charles Rozoy (100m nage libre) et Elodie Lorandi (100m nage libre), à la demi-finale de tennis-fauteuil homme où Stéphane Houdet s’est qualifié face au Hollandais Scheffers, ainsi qu’à la demi-finale de cécifoot lors de laquelle la France s’est qualifiée face à l’Espagne, avant de s’incliner en finale face au Brésil.

Le Président François Hollande était également présent ce jeudi 6 septembre aux Jeux Paralympiques, en compagnie de la Ministre des Sports, Valérie Fourneyron – la pre­mière d’un Président en exer­cice depuis la nais­sance des Jeux en 1960 ! -, ce qui a sus­cité une forte émotion au sein de la délé­ga­tion tri­co­lore.

Le Président de la République a cha­leu­reu­se­ment salué l’inves­tis­se­ment des ath­lè­tes, de l’enca­dre­ment et des repré­sen­tants du mou­ve­ment para­lym­pi­que fran­çais, « qui nous ont offert pen­dant ces Jeux, un spec­ta­cle spor­tif de très haut niveau ».Les per­for­man­ces des médaillés, alliées à l’engoue­ment du public bri­tan­ni­que, ont fait de ces Jeux une réus­site sans pré­cé­dent. La jeu­nesse sera sans nul doute mar­quée par cette géné­ra­tion de spor­tifs qui lui a mon­tré qu’il était pos­si­ble de faire de son han­di­cap une force pour se dépas­ser.

Le Président de la République a profité de son passage à Londres pour sou­li­gner l’impor­tance de ren­dre la pra­ti­que spor­tive acces­si­ble à tous. « Il est de notre res­pon­sa­bi­lité col­lec­tive de ren­for­cer l’inté­gra­tion et la coo­pé­ra­tion entre le sport valide et le sport pour les per­son­nes en situa­tion de han­di­cap, quel qu’il soit », a-t-il expli­qué lors de sa ren­contre avec les diri­geants du mou­ve­ment Paralympique et les ath­lè­tes.

Un grand bravo à notre délégation au comportement exemplaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.