Régis Juanico

Député de la Loire

Rentrée scolaire dans la Loire : les premiers effets du changement

Après des années de suppressions massives de postes dans l’Education Nationale (77 000 au total depuis 2007, dont 14 000 au titre de la Loi de Finances initiale pour 2012) et la multiplication d’expériences pédagogiques hasardeuses, il était grand temps pour la cohésion de la Nation et l’avenir du pays d’inverser la tendance.

S’il faudra attendre la rentrée 2013 pour pouvoir observer des effets majeurs de la politique conduite par François Hollande et le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault, tant en ce qui concerne les effectifs que la réorganisation des rythmes scolaires, des mesures d’urgence pour cette rentrée ont été inscrites dans la Loi de Finances rectificative votée au Parlement durant la session extraordinaire. Concrètement, 89,5 million d’euros de crédits supplémentaires ont été attribués à l’Education pour financer ces mesures d’urgence.

Dans la Loire, ces mesures d’urgence se déclinent ainsi :

 

–          Revalorisation de 25% de l’allocation de rentrée scolaire ;

–          Création de 10 postes supplémentaires de professeurs des écoles ;

–          Création d’un poste de CPE ;

–          Création de 18 postes d’assistants d’éducation ;

–          Création de 7 postes d’assistants chargés de la prévention et de la sécurité qui seront implantés dans les établissements les plus exposés aux violences et aux incivilités ;

–          Création de 12 postes d’auxiliaires de vie scolaire chargés de l’accompagnement individuel et de 8 postes d’auxiliaires de vie scolaire assistants de scolarisation des élèves handicapés ;

–          Création de 297 Contrats Uniques d’Insertion qui viendront compléter le dispositif pour l’accompagnement des élèves en situation de handicap, l’assistance administrative aux directeurs d’école et la vie scolaire dans les collèges et lycées.

Dans l’attente de mesures plus complètes qui seront inscrites dans la Loi d’orientation et de programmation pour l’Education en vue de la rentrée 2013 et des suivantes, il s’agit d’adresser dès cette rentrée un message fort aux familles, aux élèves et aux personnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.