Régis Juanico

Député de La Loire

Déplacement de Marylise Lebranchu dans la Loire

La nouvelle Ministre de la réforme de l’Etat, de la décentralisation et de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, m’a fait l’amitié de réserver son premier déplacement ministériel en province à la 1ère circonscription. Ainsi, après une rencontre consacrée au fonctionnement des services de l’Etat elle s’est rendue à Roche-la Molière afin de visiter le futur pôle de services et pour une rencontre avec les agents territoriaux.

Cette visite ministérielle à Roche-la-Molière était inédite et je suis très heureux d’avoir pu accueillir « ma ministre » (étant moi-même fonctionnaire territorial) avec Marie-Hélène Sauzéa, Olivier Brouilloux et tous les élus et agents rouchons. Petite effervescence donc, hier à 14h30, devant le futur pôle des services.

Un quart d’heure d’explication et de visite du chantier, Marylise Lebranchu écoute attentivement les détails du futur pôle dont l’ouverture est programmée pour le 1 er octobre ; mais, pas de temps à perdre, direction ensuite la mairie à quelques dizaines de mètres.Visite guidée des lieux par le maire, Marie-Hélène Sauzéa, avant de gagner la salle des mariages pour un temps de discussion.

Le passé minier de Roche, les difficultés économiques qui en ont découlé, le renouveau urbain, etc. Le maire brosse le tableau de sa ville.

Marylise Lebranchu, face à plusieurs agents territoriaux, lance la conversation : « Je connais votre inquiétude quant la prochaine réforme. Vous connaissez l’état des finances, la dette, le déficit public. » Mais, elle n’en dira pas davantage sur la réforme, attendant que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s’exprime sur le sujet.

Les agents, qui représentent divers services de la collectivité, expriment leurs craintes quant à leur métier, les difficultés internes pour évoluer, la précarité financière de certains, le manque de reconnaissance d’autres.

« La plupart des Français ne connaît pas les salaires de la fonction publique. Nous devons avoir une grande concertation sur la grille des salaires. »

Leur ministre les assure de sa compréhension et promet de prendre en compte leurs doléances : « Il y a tellement d’aberrations à régler. »

Pour information – une récente interview de Marylise Lebranchu au journal « Acteurs publics » :

www.acteurspublics.com_2012_06_28_ITWmarylise-lebranchu

Documents joints

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.