Jour de rentrée à l’Assemblée Nationale

Discours du nouveau Président de l’Assemblée Nationale : « Je sais d’où je viens. J’assume tout de ce que je suis. Un fils de prolétaire. Un enfant de Tunis. Né de père italien et de mère maltaise qui, un beau jour de 1960, dût transiter en 24 heures d’une rive à l’autre de la méditerranée : de l’odeur des orangers et de la caresse du soleil, à la vie des usines qui rythmait alors le Pré-Saint-Gervais, ma ville d’adoption, en bordure de ce département qui ne s’appelait pas encore la Seine-Saint-Denis. […] Je dois tout à la République et je veux lui rendre aujourd’hui ce qu’elle m’a donné. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.