Régis Juanico

Député de La Loire

Tous aux urnes dimanche 10 juin pour donner une majorité au changement !

Madame, Monsieur,

Les élections législatives sont un rendez-vous décisif pour notre pays. Par votre vote, vous désignerez votre représentant à l’Assemblée Nationale et la majorité qui, pendant cinq ans, décidera de la politique de la France.

Je suis le candidat de la majorité présidentielle avec François Hollande.

Le 6 mai dernier, les Français ont exprimé une volonté de redressement de notre économie et de nos comptes publics ; une demande de justice sociale, fiscale et territoriale ; une attente de rassemblement des forces de la France.

Sitôt élu, le nouveau Président de la République a tenu plusieurs engagements forts pris devant les Français : gouvernement paritaire, charte de déontologie, baisse de 30% du salaire du chef de l’Etat et des ministres, hausse de l’allocation de rentrée scolaire d’environ 75 €, retraite à 60 ans et à taux plein pour les salariés qui ont toutes leurs annuités, création en urgence de postes d’enseignants pour la prochaine rentrée scolaire, volonté de renégocier le traité budgétaire européen en faveur de la croissance et de l’emploi…

Pour concrétiser et amplifier le changement, le Président de la République a besoin d’une majorité cohérente et forte à l’Assemblée Nationale. C’est l’enjeu des élections législatives des 10 et 17 juin.

Notre pays a besoin d’une majorité de gauche à l’Assemblée Nationale pour donner au nouveau Président de la République François Hollande les moyens d’agir. Le changement choisi en mai ne doit pas être empêché en juin.

Au blocage d’une « cohabitation » défendue par la droite, nous devons préférer la cohérence de l’action dans l’intérêt même de la France. N’ajoutons pas une crise politique aux difficultés économiques et sociales que traverse notre pays.

Depuis cinq ans, j’ai beaucoup travaillé à l’Assemblée Nationale où j’ai défendu sans relâche notre territoire et ses habitants. J’ai également été très présent à vos côtés sur le terrain pour faire remonter vos préoccupations.

Aujourd’hui, je souhaite mettre l’expérience que j’ai acquise lors de ce premier mandat au service de la nouvelle majorité. Le fait de connaître personnellement la plupart des membres du gouvernement de Jean-Marc Ayrault est un atout supplémentaire pour faire avancer efficacement les dossiers qui vous concernent.

Avec ma suppléante, Arlette Bernard, nous nous engageons à soutenir les mesures d’urgence et les réformes majeures dont la France a besoin, présentées au verso de cette profession de foi.

Vous pouvez compter sur nous. Le changement a besoin de vous dès le 10 juin.

Très chaleureusement à vous,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.