Acticall-Saint-Jean-Bonnefonds : la prudence s’impose sur les effets d’annonce concernant des suppressions d’emplois

Suite à la publication ce jour, d’un article au titre alarmiste, en première page du Progrès, intitulé « Acticall : 200 emplois menacés », nous avons immédiatement pris contact avec la direction du site Acticall de Saint-Jean-Bonnefonds et avec Laurent Uberti, PDG du groupe.

Les relations commerciales entre les opérateurs « historiques » de téléphonie mobile, dont SFR, et les entreprises de relation client à distance, comme Acticall, subissent en ce moment des tensions importantes en raison de l’arrivée de Free comme nouvel opérateur concurrent sur ce marché. Les discussions avec SFR sont en cours et concernent plusieurs sites en France.

Aucune décision définitive n’a été confirmée pour le moment en ce qui concerne une possible rupture, voire d’une baisse d’activité, dans le contrat liant SFR et Acticall. Il est donc prématuré d’évoquer une telle perspective et ses conséquences chiffrées en terme d’emplois.

En tout état de cause, si une réduction du plan de charge, confié par SFR à Acticall, devait se confirmer, ce qui reste encore une simple hypothèse, nous avons l’assurance que les CDI de l’entreprise ne seront pas touchés.

Nous allons bien évidemment rester en contact étroit avec les responsables du groupe dans les prochains jours afin de nous tenir informés des suites de la discussion avec SFR et de son choix définitif vis-à-vis d’Acticall.

Régis Juanico – Député de la Loire

Jacques Frécenon – Maire de Saint-Jean-Bonnefonds – Vice-Président de Saint-Etienne Métropole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.