Portes ouvertes au Foyer EPIS

J’étais samedi dernier au foyer E.P.I.S. qui toute la journée, ouvrait ses portes pour une journée de rencontre avec les résidents, les familles, les élu-e-s, etc.

E.P.I.S. est un foyer de vie qui accueille et héberge des personnes adultes dont le handicap mental ne permet pas ou plus d’exercer une activité professionnelle, y compris en milieu protégé, mais qui bénéficient d’une autonomie suffisante pour se livrer à des activités régulières.

Un travail remarquable d’accompagnement est fait par le personnel soignant et encadrant, dans un établissement dont l’architecture elle-même structure la vie des résidents et participe à leur confort.

Je rappelle la forte opposition que nous avons menée à l’Assemblée Nationale contre le Projet de Loi sur les soins psychiatriques que l’UMP a voté en mars 2011. Le texte modifie les modalités d’hospitalisation en psychiatrie sans le consentement du patient, mélangeant maladie et délinquance. Psychiatrie et prison, ces lieux où notre société cache les humains qu’elle a broyés.

Des foyers d’hébergement comme celui d’E.P.I.S.sont un exemple de ce qui peut maintenir les personnes à handicap mental au sein même de la société.

Le foyer possède en outre une grande salle de réunion qu’elle met à disposition des écoles ou des associations voisines, créant ainsi des liens directs avec le quartier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.