Question au Gouvernement sur les Retraites

J’ai interpellé le Gouvernement lors de la séance des question d’actualité du mardi 5 juillet à 15h. Si vous n’avez pas pu visionner mon intervention en direct sur France 3, LCP ou le site internet de l’Assemblée Nationale. Vous pouvez également revoir la vidéo de cette question ci-dessus.

@AFFSOCIALES QARTetraitesCommunique#053

Monsieur le Ministre du Travail,

Monsieur Xavier Bertrand,

Jusqu’où irez-vous dans la régression sociale et les mauvais coups portés aux salariés ?

Ce matin, vous venez d’annoncer pour les générations nées à partir de 1955, l’allongement par décret, de la durée de cotisation à 41 ans et demi pour obtenir une retraite à taux plein.

Contre l’avis des syndicats et avec l’appui du MEDEF, cette décision intervient quelques jours seulement après l’entrée en vigueur de votre loi repoussant l’âge légal de départ à la retraite et la disparition d’un acquis social historique : la retraite à 60 ans.

Les Français vont devoir cotiser trois mois de plus -166 trimestres- et attendre quatre mois supplémentaires après 60 ans pour pouvoir partir à la retraite. Les salariés les plus modestes, les femmes, les jeunes vont payer au prix fort le cumul de ces deux mesures injustes.

Lors de la présentation de votre réforme en juin 2010, le gouvernement évoquait un passage à 41 ans et demi de la durée de cotisation, mais à l’horizon 2020. Vous avez donc trompé les Français.

Ce n’est pas la première fois :

– vous avez déjà menti sur l’allocation équivalent retraite pour les 30 000 demandeurs d’emploi de moins de 60 ans qui ont suffisamment cotisés mais n’ont pas atteint l’âge légal. Vous vous étiez engagé à reconduire ce dispositif, vous l’avez supprimé ;

– vous avez menti également sur la pénibilité au travail avec un décret d’application très restrictif qui concernera très peu de salariés. Ceux qui ont une incapacité physique entre 10 et 20% devront prouver devant une commission qu’ils ont été exposés à des risques professionnels pendant 17 ans… un véritable parcours du combattant…

Le président de la République nous a expliqué qu’avec sa réforme, le problème des retraites était réglé. En fait, rien n’est réglé, la réforme est injuste, financée à 92% par les salariés, elle n’est pas viable, vous annoncez déjà de nouvelles mesures dès 2013. Si la gauche l’emporte l’an prochain, nous reviendrons sur toutes ces injustices.

Alors, M. Le Ministre, ma question est simple, sur les retraites, quand allez-vous cessé d’abuser les Français ?

Documents joints

2 commentaires

  1. par LONJON - 8 juillet 2011 à 10:13

    votre intervention est très claire, mais les résolutions des socialistes si ils reviennent au pouvoir le sont moins ! pourriez-vous être clair sur la position du parti socialiste sur les retraites ? allez vous vraiment revenir en arrière et balayer les dernières mesures prises par le gouvernement en place ?

    merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.