Débat sur l’emploi des jeunes et les contrats aidés

Jeudi 12 mai, le Groupe Socialiste a fait inscrire à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale un débat sur l’emploi et la formation des jeunes.
J’ai saisi cette occasion pour interpeller le Ministre du Travail sur la politique du gouvernement en matière de Contrats Aidés qui ne permet pas aujourd’hui la continuité dans les secteurs qui ont recours à ces Contrats d’Insertion dont le nombre, la durée et le taux de subvention diminuent. Que ce soit dans la vie associative (en particulier dans les quartiers défavorisés), dans les services publics locaux ou dans l’Education Nationale, ces structures rencontrent, en ce moment même, des difficultés majeures qui menacent leurs activités au quotidien.
Me faisant le relais de nombreuses associations, clubs sportifs, centres sociaux, structures d’éducation populaire ou amicales laïques, dont la survie dépend des contrats aidés auxquels ils ont de moins en moins accès aujourd’hui, j’ai demandé au Ministre ce qu’il comptait faire afin de répondre d’urgence au cri d’alarme de ces acteurs associatifs de terrain.

@AFFSOCIALES DebatEmploiJeunesCommunique#040

Documents joints

Un commentaire

  1. par SARKISSIAN Jeanine - 22 mai 2011 à 22:29

    Merci pour l’intervention sur les contrats aidés.
    En effet, beaucoup d’associations vont se trouver en difficulté.
    En effet 6 mois c’est aussi insuffisant pour les salariés pris en contrat aidé pour une bonne formation et aussi pour les associations. Elles vont être amenées à ne plus penser qu’à renouveler -quand ce sera encore possible- au détriment de leur activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.