« Sexion d’Assaut » doit être déprogrammé du Festival Paroles et Musique

Alors que le Conseil d’Administration du Festival « Paroles et Musique » vient de faire savoir son souhait de maintenir la programmation du groupe de rap « Sexion d’Assaut », je regrette l’entêtement des organisateurs dans cette affaire qui offre chaque jour, une publicité insidieuse à ce groupe.

Comme l’ont fait avant moi Maurice Vincent, Maire de Saint-Etienne, et Jean-Louis Gagnaire, Vice-président de la Région Rhône-Alpes, en ma qualité de Député de la Loire et de membre de la Commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation à l’Assemblée Nationale, je demande à mon tour la déprogrammation immédiate du concert stéphanois de « Sexion d’Assaut ». La tradition historique d’accueil, d’intégration, de tolérance et d’ouverture d’esprit de la ville de Saint-Etienne est évidemment incompatible avec des propos discriminatoire et de rejet de l’Autre. C’est pour ces mêmes raisons que j’avais demandé, en 2008, l’annulation du spectacle de Dieudonné, personnage connu pour ses provocations et dérapages à caractère raciste et antisémite.

.

Les actions conduites par le groupe pour faire « amende honorable » n’effacent en rien les propos qui ont été tenus et les chansons qui ont été écrites. Des excuses publiques ne peuvent faire oublier des phrases qui tombent sous le coup de la Loi et qui auraient suffi à faire condamner lourdement n’importe quel citoyen pour injures à caractère homophobe incitant à la haine et au meurtre. Rappelons en outre que les disques comportant les chansons incriminées étaient encore en vente la semaine dernière partout en France…

.

J’approuve en outre la position de fermeté des municipalités ainsi que celle des associations de lutte contre les discriminations qui, partout en France, œuvrent de longue date pour le respect, la liberté et l’égalité de tous, et leur apporte tout mon soutien dans le combat qu’elles mènent actuellement, à l’heure où elles sont accusées de sectarisme par des personnes plus soucieuses de la profitabilité commerciale de leurs affaires que de la défense de nos valeurs républicaines du « vivre ensemble ».

4 commentaires

  1. par bonnouar - 3 février 2011 à 16:37

    je suis contre la venue de sexion d’assaut c honteux à parole et musique de programmer se groupe dc je trouve qu’ils accèptent les propos du groupe…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.