Régis Juanico

Député de la Loire

Le projet d’Hymne Officiel des Droits de l’Enfant (HODE) présenté à l’Assemblée Nationale par les membres du Conseil Municipal des Jeunes de Saint-Priest-en-Jarez

Les jeunes initiateurs de l’Hymne des Droits de l’Enfant (HODE) ont été reçus au Palais Bourbon, à Paris, le mercredi 22 décembre. A ma demande, ils ont rencontré le Président de l’Assemblée Nationale en fin de matinée, afin de présenter leur projet qui ambitionne de pointer le décalage entre la Convention Internationale des Droits de l’Enfant et la situation réelle des jeunes dans le monde.

Cette opération ambitieuse, qui doit aboutir à une présentation officielle à la salle de concert « Le Fil » à Saint-Etienne en juin 2012, doit associer plus de 300 enfants du département : le Conseil Municipal des Jeunes, le Pôle Enfance Jeunesse, l’Ecole Municipale des Arts et l’Harmonie Municipale de Saint-Priest-en-Jarez ; l’Espace Boris Vian et le Centre Social de la Cotonne à Saint-Etienne ; le Centre Social d’Andrézieux-Bouthéon et l’Espace Jeunes de l’Horme.

Un CD et un double DVD sont prévus et tous les gains financiers du projet seront reversés à un organisme caritatif qui œuvre pour les Droits des Enfants dans le monde. Le projet est bien avancé, dispose de son site internet www.hymneofficiel-droitsdelenfant.fr et des contacts sont envisagés avec des artistes comme Yannick Noah et Christophe Mahé, tandis qu’une Convention sera prochainement signée avec le Cofrade (Conseil Français des Droits de l’Enfant).

Plusieurs phases se succéderont dans ce projet. Les différents participants, jeunes et enfants, créeront entièrement l’hymne en écrivant les paroles et en composant la musique, mais également en réalisant la chorégraphie et en chantant.

2 commentaires

  1. par SOLITAIRE - 24 décembre 2010 à 15:47

    Monsieur le député,
    Merci de soutenir cette initiative, j’espère que les jeunes ont pu rencontrer quelqu’un de représentatif à UNICEF France.
    Soyez assuré que nous sommes avec eux et nous les soutiendrons jusqu’au bout de leur projet.
    Pour le Comité de la Loire pour l’UNICEF,
    Bernard Solitaire, Président

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.