Régis Juanico

Député de la Loire

Pose de la première pierre de la Halle des Sports de l’UJM

La première pierre de la future halle des sports de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne a été officiellement posée lundi 6 décembre, en présence de nombreux représentants de l’UJM, dont Khaled Bouabdallah, son Président.

Alors que plus de 6500 étudiants de l’UJM pratiquent une activité sportive au sein de l’université (près de 4 étudiants sur 10, soit deux fois la moyenne nationale !), Jean Monnet restait l’une des dernières universités en France à ne pas être dotée d’un grand équipement sportif à même d’héberger des compétitions nationales.

Construite sur le même plan d’assise que l’ancien vélodrome de Saint-Etienne, détruit en 1961, la future halle des sports sera notamment dotée du plus grand mur d’escalade du département et de plusieurs salles spécialisées (cardio-training, musculation) qui viendront compléter le gymnase, espace qui occupera la majeure partie des 2854 m² de la future halle.

Il y a près de trente ans qu’aucun complexe sportif d’envergure n’avait été construit dans notre ville. A n’en pas douter, celui-ci marquera un tournant majeur dans l’histoire du sport à l’UJM, en améliorant de façon significative les conditions d’accueil pour les étudiants sportifs et en mettant à leur disposition une offre sportive toujours plus riche et adaptée à la demande, notamment quant à l’amplitude horaire.

Pour un coût de 4,74 millions d’euros, dont 3,5 proviennent de l’Etat, qui était pour l’occasion représenté par Pierre Soubelet, Préfet de la Loire, et 0,7 de la Région Rhône-Alpes, représentée elle par Jean-Jack Queyranne, son Président et par Jean-Louis Gagnaire, Vice-président, cette halle des sports rayonnera bien au-delà du microcosme universitaire et est appelée à devenir l’un des hauts lieux du sport stéphanois et ligérien. C’est à ce titre que Maurice Vincent, Maire de Saint-Etienne et Président de Saint-Etienne Métropole a rappelé l’engagement financier de la Ville de Saint-Etienne et de Saint-Etienne Métropole, aux côtés de l’Etat et de la Région, pour favoriser le développement et l’attractivité de l’Université Jean Monnet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.