Hommage à Georges Bondoux

Nous étions très nombreux, vendredi 12 novembre en l’église de Saint-Priest-en-Jarez, à rendre un dernier hommage à notre ami et camarade
Georges Bondoux, qui vient de nous quitter à l’âge de 83 ans.
 
Bourguignon de naissance, originaire du Morvan, Georges Bondoux, chef de chantier dans une entreprise de travaux publics, arrive à Saint-Priest en même temps que son entreprise. Il épouse en 1953, une mounarde Eva Badinand et rejoint par la suite la Forézienne comme conducteur de travaux.
En 1959, Georges Bondoux entre à l’âge de 32 ans, en même temps que son ami Georges Bonnave au Conseil Municipal de Saint-Priest-en-Jarez dont le maire est à l’époque Claude Cottier. Georges siègera au conseil municipal pendant 42 ans, jusqu’en 2001 !
 
Quand Claude Chaboissier est élu maire en 1975, Georges Bondoux devient 2e adjoint, en charge des travaux publics : il va superviser les grands chantiers de la commune : le gymnase Cottier, la médiathèque, les écoles Georges Sand et Jean Macé, le parvis du cimetière…
 
Georges Bondoux était adhérent du Parti Socialiste depuis 1971, il était resté depuis fidèle à son engagement militant, à nos valeurs de gauche. Tous ses amis, ses collègues élus, ses camarades socialistes garderont de Georges le souvenir d’un homme d’une très grande droiture et d’une générosité exceptionnelle.
 
A sa fille, ses petits-enfants et sa famille, nous adressons nos plus sincères condoléances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.