Question d’actualité sur l’emploi et le chômage suite au Sommet Social

Mardi après-midi lors de la séance des questions d’actualité , j’ai interpellé le gouvernement sur les graves conséquences de sa décision d’abandonner, la veille au sommet social de l’Elysée, les mesures de soutien au pouvoir d’achat des ménages les plus modestes dans un contexte de crise sociale et économique sans précédent.

J’ai demandé, au nom du groupe socialiste que le gouvernement mette fin aux privilèges fiscaux pour les ménages les plus riches de la loi TEPA (bouclier fiscal, exonération de succession pour les plus fortunés…) et qu’il revienne immédiatement sur le dispositif de majoration des heures supplémentaires qui coûte 4 milliards par an et joue contre l’emploi en empêchant les nouvelles embauches.

question d’actualité sommet social

Documents joints

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.