Drame national en Pologne.

Je souhaite m’associer à la peine du peuple polonais et de la communauté polonaise en France en plein recueillement après la mort, samedi 10 avril, du Président de la République Lech Kaczynski et de nombreux haut-dignitaires de l’Etat.

Cet accident d’avion tragique a ému et bouleversé le monde entier et beaucoup de nos concitoyens qui ont tissés au fil des siècles des liens historiques étroits avec la Pologne, comme c’est le cas dans l’ancien bassin minier de Loire-Sud et en particulier à Roche-la-Molière, commune dont je suis le député.

Nous savons bien, dans la Loire, tout ce que nous devons aux immigrés polonais, venus par vagues sucessives se battre dans les maquis de la Résistance pour délivrer notre pays du joug nazi, mais aussi reconstruire l’économie de la France après-guerre, en creusant le charbon au fond des mines.

Le peuple polonais, touché dans sa mémoire collective par de nombreux drames comme les « coups de grisous » est de nouveau en deuil et c’est tous les Français qui aujourd’hui s’associent dans la fraternité à la peine nationale de ce pays ami.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.