Un nouveau « serment du jeu de paume »

Avec plusieurs collègues députés socialistes dont Daniel Goldberg, Jean-Jacques Urvoas et Jean Mallot nous avons rendu public sur Mediapart un Appel. Cette initiative rassemblera les parlementaires socialistes, avec le soutien des présidents des Groupes socialistes de l’Assemblée nationale et du Sénat, demain, lundi 22 juin à 12H30, devant la Salle du jeu de paume à Versailles, pour marquer notre critique de l’évolution des pratiques démocratiques dans notre pays et proposer aux Français des Etats Généraux pour une République moderne.

Voici cet appel :

Contre le simulacre, la République moderne en marche

Lundi 22 juin, Nicolas Sarkozy a convoqué l’ensemble des parlementaires à Versailles pour « écouter » son message présidentiel. Respectueux des institutions républicaines, nous serons présents, mais cette séance d’égoprésidence est une preuve supplémentaire que la modification de la Constitution que nous avons combattue intronise une vassalisation du Parlement au profit du Président de la République tout-puissant. Le malaise de nombreux parlementaires, de l’opposition mais aussi de la majorité, devant ce changement de régime non avoué, sans contre-pouvoirs démocratiques réels, fait écho au malaise des Français.

Contrôle direct ou indirect de nombreux médias, privés comme publics, mise à mal de l’indépendance de la justice, démocratie culturelle menacée par Hadopi, démocratie territoriale remise en cause par les injonctions de l’État, démocratie sociale niée, modèles démocratiques installant des dirigeants sans contre-pouvoirs de l’Hôpital à l’Université, et maintenant un Parlement faisant la révérence au Chef de l’Etat, cette constance de la pratique sarkoziste nous éloigne tous les jours d’une démocratie moderne, seule capable d’engager les évolutions nécessaires en respectant la parole des citoyens et de leurs représentants.

Cet état de fait nous impose de réagir et de nous adresser aux citoyens afin qu’un regain démocratique s’engage dans tout le pays. Cela peut être aussi une première initiative d’un nouveau rassemblement de la Gauche et des forces de progrès.

Aussi, nous nous retrouverons :

Lundi 22 juin à 12H30

Devant la Salle du Jeu de Paume à Versailles

là où les députés du Tiers-État ont refusé, en 1789, de se soumettre au roi de France

Nous rappellerons à cette occasion notre opposition à cette démocratie corsetée et nous nous adresserons aux Français pour engager des États Généraux pour une République moderne afin de faire vivre la phrase de Pierre Mendès?France : « L’amour de la démocratie est d’abord un état d’esprit. » !

Première liste de parlementaires qui s’associent à cette initiative : Daniel Goldberg, Jean-Jacques Urvoas, Régis Juanico, Jean Mallot, Olivier Dussopt, Christian Eckert, Laurent Fabius, Claude Bartolone, Sandrine Mazetier, Philippe Martin, Serge Blisko, Catherine Lemorton, Gilles Cocquempot, Jean?Patrick Gille, Catherine Coutelle, Patricia Adam, Marcel Rogemont, Alain Néri, Jean Gaubert, Jean-Paul Baquet, Dominique Raimbourg, Pierre-Alain Muet, Annick Le Loch, Alain Vidalies,… ainsi que Jean-Marc Ayrault, président du Groupe SRC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.