Pérennité des services de l’Office National des Anciens Combattants dans la Loire

J’ai récemment interrogé, Jean-Marie Bockel, Secrétaire d’Etat en charge des Anciens Combattants sur la pérennisation des services de l’ONAC (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) dans la Loire.

Voici le texte de mon interpellation :

Monsieur le Secrétaire d’Etat,
Vous avez bien voulu m’adresser il y a quelques jours une brochure de votre Ministère intitulée « 2009-2011 : une réforme au service de toutes les générations du feu » que j’ai lue avec attention.

Ce document évoque, en particulier, les perspectives de « modernisation et de rationalisation » de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONAC). Il est illustré par une carte de France des implantations territoriales à l’issue de la réforme en 2011.

A ma grande surprise, il apparaît à la lecture de cette carte que le département de la Loire est l’un des rares sur le territoire français à ne plus disposer de services de proximité de l’ONAC-VG ! A ma connaissance, l’hypothèse de la fermeture de la représentation de l’ONAC sur le territoire ligérien n’a jamais été à l’ordre du jour et j’ose espérer que l’absence constatée d’une implantation sur le document de votre Ministère résulte soit d’un oubli soit d’une coquille malencontreuse…

C’est pourquoi, Monsieur le Ministre, je souhaite que vous puissiez dans votre réponse me rassurer pleinement sur la pérennité des services de l’ONAC dans le département de la Loire.

Vous souhaitant bonne réception de la présente, je vous prie d’agréer, Monsieur le Secrétaire d’Etat, l’expression de mes salutations distinguées.

Régis JUANICO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.