Les députés UMP suppriment la Prime transport

Les députés UMP ont décidé mardi en Commission des Affaires Sociales de supprimer un des rares dispositifs permettant de donner un peu d’air aux budgets des ménages, la Prime transport.

Le Groupe Socialiste se bat depuis le début de la législature pour que l’on impose le versement d’une prime transport à l’ensemble des salariés, un peu à l’image de ce qui est pratiqué en Ile de France où la moitié du prix de la carte orange est remboursée par les employeurs.
Le Gouvernement avait décidé dans un premier temps d’inscrire une prime transport au budget 2009 mais seulement de manière facultative.

C’était encore trop pour le patronat qui, après un intense lobbying auprès des députés de la majorité, a réussi à faire supprimer totalement ce dispositif, déjà limité dans sa portée.

Le recul du prix du pétrole, peu répercuté pour le moment à la pompe, ne peut constituer un argument, tandis que nos entreprises sont suffisamment compétitives pour que le pouvoir d’achat du CAC 40 ait progressé de 120% en 20 ans, quand un salarié à temps plein a vu son pouvoir d’achat augmenter de seulement 15%.

Le pouvoir d’achat a encore baissé de 0,4% au dernier trimestre et de 1,6% sur un an pour les retraités et le Gouvernement ne prend pas les mesures indispensables pour sortir de cette spirale.

Cette décision est un vrai scandale au regard de la baisse régulière du pouvoir d’achat ces dernières années mais elle est encore plus indécente si l’on compare cette mesure aux milliards d’euros débloqués pour sauver les grandes banques françaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.