Régis Juanico

Député de La Loire

Dérive des comptes

Bercy2.jpgPour la première fois, la Cour des comptes a refusé de certifier les comptes sociaux 2007. Cette situation est exceptionnelle. Les magistrats ont considéré que le déficit annuel était sous-évalué d’environ 1 milliard d’euros ! Le déficit de la Sécurité Sociale a donc encore dépassé les 10 milliards d’euros en 2007.

Le déficit cumulé des sept derniers exercices atteindra même 80 milliards au 31 décembre 2008. On comprend mieux l’agacement teinté de suffisance du Ministre du Budget optant pour la méthode Coué. Non seulement les résultats sont mauvais mais en plus ils ne sont pas sincères. Cette dérive traduit la détérioration de la situation économique et sociale, comme en témoignent tous les indices récents et toutes les projections émises par les divers Instituts (INSEE compris).

Le pouvoir d’achat des ménages est en baisse, l’inflation en hausse et la croissance inférieure d’au moins 0,5 points aux hypothèses de la Loi de Finances 2008. Parallèlement, les déficits publics se creusent et pourraient frôler les 3% du PIB tandis que la dette représente déjà plus de 65% de celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.