Coup de tonnerre dans le ciel des semenciers OGM

478668295.JPGAprès l’examen en première lecture du texte OGM le 9 avril dernier et le vote du désormais célèbre amendement 252 contre l’avis du Gouvernement ; après la discussion de ce texte par les Sénateurs qui était revenus à une rédaction très inquiétante de la Loi sous la pression du Gouvernement et des grandes multinationales semencières ; l’Assemblée Nationale examinait en seconde lecture ce mardi après-midi le projet de loi OGM.

De nombreux manifestants s’étaient rassemblés dans les environs du Palais Bourbon en espérant que la raison l’emporterait et que les Députés UMP oseraient enfin tenir tête au Président de la République et à son Gouvernement qui leur imposent des textes scandaleux depuis un an. Contre toute attente, en dépit de la large majorité de Droite, la Gauche est parvenue à faire voter une motion de procédure qui interrompt le processus parlementaire.

La discrétion dans laquelle le Ministre souhaitait faire adopter son projet de Loi a donc vécu. L’indispensable débat public a finalement été imposé par l’opposition et par les nombreuses associations et les citoyens mobilisés pour préserver une agriculture sans OGM.

Après ce coup d’éclat, j’espère que nos propositions d’amélioration du texte seront enfin entendues et prises en considération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.