Soutien à la grève des personnels de l’Enseignement public agricole

049dfd4242e360d61cc93209561adc26.jpgLes personnels des établissements de l’enseignement public agricole de la Région Rhône-Alpes, de la Loire et du lycée de Montravel dans la 1ère circonscription sont massivement mobilisés ce jour pour protester contre les projets du gouvernement les concernant.

En effet, la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche du Ministère de l’agriculture a fait savoir que, pour la rentrée de septembre 2008 et pendant cinq ans, la dotation globale horaire serait diminuée de 3 % dans chaque établissement. En Rhône-Alpes, cette baisse du nombre d’heures d’enseignement conduira à la disparition de 14 postes d’enseignants.

Cette semaine l’administration centrale a choisi de procéder à la fermeture des classes de quatrième de l’enseignement agricole public soit 9 classes en Rhône-Alpes dont trois pour le seul lycée de Montbrison-Précieux ! La réalité, c’est que le potentiel d’élèves existe, que la qualité de l’enseignement est avérée, pour preuve, la forte hausse des effectifs des lycées concernés, rien ne saurait donc justifier ces fermetures.

Les personnels sont également inquiets des projets de transformation des BEP en Bac Professionnel de trois ans, qui pourraient pénaliser l’enseignement agricole.

L’ensemble des ces projets sont en totale contradiction avec les déclarations de Michel BARNIER, Ministre de l’Agriculture et de la Pêche, qui affirmait à la rentrée 2007 : « l’implication de nos Etablissements dans la vie des territoires ruraux, leur lien avec les filières professionnelles, leur capacité à adapter les formations aux mutations du monde rural, donnent à l’enseignement agricole de solides atouts, les très bons résultats des élèves aux examens en sont la preuve ».

Les décisions unilatérales et arbitraires prises par le Ministère doivent être reconsidérées. C’est pourquoi, j’apporte en tant que député tout mon soutien au mouvement de grève des personnels. Je vais écrire en ce sens au Ministre de l’Agriculture et suggérer au groupe socialiste de poser une question d’actualité au gouvernement la semaine prochaine.

Les commentaires sont fermés pour cet article