Régis Juanico

Député de la Loire

Projet de loi libertés et responsabilités des universités

25625ae93d1ca3f73a150c2adcf4ce8f.jpgJe prendrais lundi 23 juillet pour la première fois la parole dans l’hémicycle à l’occasion de l’examen du texte « libertés et responsabilités des universités ». Je serais l’un des orateurs du groupe socialiste inscrits dans le cadre du débat général qui devrait avoir lieu en soirée après 21h30 (avis aux téléspectateurs qui recoivent la chaîne LCP!) et dans le cadre ensuite de la discussion sur les articles du projet de loi.

Nous avons d’ores et déjà annoncé que si nos amendements concernant les moyens financiers accordés aux universités (dotation de fonctionnement sur la base de critères de solidarité), la démocratie universitaire (de réels contre-pouvoirs face à l’hyperprésidentialisation du système qu’entérine le texte), des limites strictes et définies au niveau national à la possibilité de pouvoir recruter des personnels contractuels n’étaient pas acceptés par le gouvernement, nous ne voterions pas le texte qui sous des aspects techniques recèlent des risques importants pour l’évolution de notre système universitaire à l’avenir (inégalités de moyens et de ressources financières…), en particulier pour les pôles de petite et de taille moyenne comme à Saint-Etienne.

Le projet de loi du gouvernement :

Projet de loi universités.pdf

Ci-joint les amendements que nous avons déposé et que nous défendrons pendant la discussion d’ici mercredi prochain :

Amendements groupe PS.doc

Les commentaires sont fermés pour cet article