Régis Juanico

Député de La Loire

En finir avec la boite noire de l’information pour les usagers de l’A47 !

medium_16.jpg    Une fois de plus, les usagers de l’A47 se sont retrouvés piégés le 12 octobre au matin dans un embouteillage monstre sur la quasi-totalité du trajet Saint-Etienne-Givors en direction de Lyon.

    Au-delà de l’accident à l’origine du bouchon (un poids lourds renversé sur le pont de Givors, qui a eu lieu hier soir à 23h45) dont on peut légitimement se demander pourquoi il n’a pas été résolu plus tôt dans la nuit, ce sont les conditions d’information des usagers qui ont pris la route ce jour là qui sont proprement inacceptables :

    – aucun personnel ou véhicules de signalisation des services de l’Etat (DDE, Police de la route) le long du trajet en amont pour avertir du rétrécissement à une voie de l’autoroute au niveau de la Madeleine

    – aucune informations fiables sur les ondes à part les radios locales comme Radio Scoop et Chérie FM (les autres radios annonçant simplement l’impossibilité de rejoindre l’A7 depuis l’A47 à Givors) ou alors sur le site internet de la DDE…

    Cette situation ne peut plus durer, il est urgent d’accélérer les mesures destinées à améliorer la sécurité, l’information et les conditions de circulation sur l’A47 :

    – le tronçon de l’A47 doit être équipé au plus vite des 12 panneaux à messages variables, des 50 caméras de surveillance et des 20 stations de comptage dans le cadre de la mise en place du Centre d’Ingénierie et de Gestion du trafic de Ratarieux à Villars

    – le tronçon de l’A47 doit bénéficier d‘une couverture de service public de type radio trafic digne de ce nom de façon à renseigner efficacement les usagers, et d’un système d’information en temps réel pour tous ceux qui, de plus en plus nombreux, disposent d’un système d’information GPS

    On ne peut pas attendre « deux ou trois ans » supplémentaires. L’Etat doit prendre ses responsabilités pour accélérer le calendrier de mise en œuvre de tous ces chantiers. C’est tout le sens de l’intervention des élus socialistes lors du débat sur l’A45, le 2 octobre dernier au Conseil Général qui a permis d’intégrer dans l’avis du département ce souci de lancer au plus vite l’aménagement et la mise en sécurité de l’A47.

Les commentaires sont fermés pour cet article