Régis Juanico

Député de la Loire

Assemblée générale du comité Loire de l’Association des Paralysés de France (APF)

Samedi 7 octobre, répondant à l’invitation de Monique Fetivaud, j’ai participé à l’Assemblée générale du comité Loire de l’Association des Paralysés de France (APF), en présence du Président national, Alain Rochon.

1h30 d’échanges sur les propositions pour une société inclusive et solidaire de l’APF : montant de l’Allocation Adulte Handicapé et des pensions d’invalidité, accessibilité, emploi, éducation, transports, accès aux soins, soutien aux aidants familiaux, MDPH… Les sujets à faire progresser pour l’amélioration de la vie quotidienne des personnes en situation de handicap ne manquent pas !

Preuve que le travail d’un parlementaire est indissociable de son action et de sa présence sur le terrain, et réciproquement, j’ai pu relayer leur question concernant la revalorisation de l’AAH auprès de la Ministre en charge du handicap Sophie Cluzel, que j’ai interrogée hier mercredi 11 octobre en commission des Affaires Culturelles à l’Assemblée nationale.

Je l’ai précisément questionnée sur l’impact réel de la réforme de l’allocation pour adulte handicapé (AAH) sur le pouvoir d’achat des personnes en situation de handicap.

Dans sa réponse, la ministre m’a assuré qu’il n’y aurait pas de perdants et que l’AAH serait augmentée pour une grande majorité de bénéficiaires, maintenue à l’identique pour les autres. Elle a reconnu un défaut de lisibilité dans le dispositif et affirmé qu’elle voulait œuvrer à améliorer la visibilité pour l’accès aux droits.

Je serai bien évidemment vigilant à ce que cette promesse soit réalisée dans les faits et qu’aucun bénéficiaire, individuel ou en couple, ne voit son montant d’AAH baisser.

J’ai notamment signé la pétition en ligne sur Change.org : « AAH, pensions d’invalidité : Non au recul des droits et à l’aggravation de la précarité ! » , que je vous invite à signer également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.