Régis Juanico

Député de la Loire

A la découverte de la nouvelle Comédie de Saint-Etienne

J’ai eu le plaisir de pouvoir visiter ce vendredi 22  septembre, à quelques jours de l’inauguration officielle, les nouveaux locaux de la Comédie de Saint-Etienne. Sous l’égide du directeur, Arnaud Meunier, nous avons arpenté les 8 000 m² désormais occupés par le Centre dramatique national et l’école supérieure d’art dramatique dans le secteur Manufacture-Plaine Achille, et rencontré les équipes qui font vivre cette institution.

Avec 50% de surface utile supplémentaire (mais à effectifs constants), la Comédie va pouvoir dorénavant doubler sa capacité de répétition : 40 semaines par an au lieu de 20 précédemment. Elle offre deux salles de spectacles : la « Stéphanoise » : une salle transformable de 300 places (jauge dont l’ancienne Comédie ne disposait pas) de 500 m² et la grande salle « Jean Dasté » (fondateur de la Comédie en 1947) de 700 places avec un plateau de 400m².

Avec des locaux techniques plus fonctionnels et mutualisés entre les deux salles, des loges plus accueillantes, 600m² dévolus à l’école dont deux studios de travail… la nouvelle Comédie dispose de nombreux atouts. Ce très bel équipement, réalisé aux normes HQE, bien que beaucoup plus grand devrait être moins énergivore que le précédent qui était une véritable passoire énergétique.

Visite de la Comédie par le haut : sur la passerelle entre les locaux techniques et les salles

La « Stéphanoise », salle modulable de 300 places

Sur le plateau de la salle Jean Dasté

 

Avec Arnaud Meunier, directeur de la Comédie, dans la salle Jean Dasté

 

L’école supérieure d’art dramatique fêtera ses 30 ans l’an prochain

 

Dans les coulisses, un véritable trésor : 60 ans de costumes de scène

 

Dans les loges

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.